Biographie

Biographie

Biographie

Agnès Doherty (née Duvivier...)

Après une formation en piano classique, une maîtrise de philosophie, dix ans de contrebasse en amateur, des centaines de concerts avec divers groupes (notamment Bec à foin), un emploi-jeune en éveil musical, Agnès se lance dans des tournées avec le groupe Samarabalouf et dans la musique de théâtre grâce à la rencontre du metteur en scène Jean-Louis Hourdin (Le théâtre ambulant Chopalovitch créé en 2000 à la Maison de la culture d'Amiens). Entre 2001 et 2006, avec contrebasse et violoncelle, elle compose (seule ou à plusieurs) et interprète des musiques pour le théâtre, notamment Woyzeck avec Jean-Louis Hourdin, (nominé aux Molières en 2005 pour la meilleure troupe), et de nombreuses pièces avec Paul Fructus, Cie le temps de dire (Echappées d’elles avec Eloïse Brunet, Besoin de Personne (s), Le murmure des eaux, Les voies de l'avenir…).

Elle rencontre le multi-instrumentiste Joseph Doherty en 2005, l'épouse et lui emprunte son nom ! Ils s'installent à Bordeaux et jouent à l'occasion en duo.
Elle commence aussi à proposer en solo, des contes en musique pour enfants.
En 2006, elle écrit et interprète la musique du spectacle en duo avec Faïza Kaddour, Le Frichti de Fatou (170 représentations à travers la France) avec la Cie tombés du ciel, puis Djoliba, l'or des pauvres, de Faïza également. En 2009, soutenue et conseillée par son amie Faïza Kaddour, elle adapte Les vieux de la vieille avec les chansons de Brassens, puis elle continue à se consacrer aux créations en solo qui sont présentées sur ce site (Le braconnier de Dieu, Le Beaujolais nouveau est arrivé, Dans la valise de Boby, Contreberceuses du monde entier).
Entre temps, le duo avec Joseph est devenu trio grâce à la rencontre avec la batteuse Stéphanie Larroque-Loumiet, ils forment alors le groupe itzablast! .q
Mais la collaboration avec Joseph ne s'arrête pas là : ils adaptent en musique le roman de René Fallet, Bulle ou la voix de l’océan, et montent ensemble des spectacles (contes et chansons), en particulier dans des contextes inhabituels (pour des handicapés, des grands brulés, en prison...)
En 2013, elle chante avec sa contrebasse, en compagnie de Priscille Cuche, dans le spectacle « Dites moi, suis-je belle », Cie Forget me not.
Actuellement, elle suit des études avec Roland Gaillard en contrebasse et Eduardo Lopes en direction de chœur, au Conservatoire de Bordeaux. Elle joue de la contrebasse au sein de l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine pour le concert de clôture des Chorégies d’Orange 2013 (Un bal masqué de Verdi ).